Coton hebdo Le cours monte, les cultures américaines scrutées

AFP

Le cours du coton échangé à New York a un peu avancé cette semaine alors que les regards sont tournés vers les zones de production américaines, ayant connu des conditions météorologiques très changeantes au printemps.

Cette incertitude sur ce que sera la récolte américaine a été illustrée par la publication en début de semaine d'un rapport hebdomadaire du ministère de l'agriculture (USDA) sur l'avancée des semis : le travail d'ensemencement a été effectué à 75 % au 9 juin contre 87 % en moyenne entre 2014 et 2018. « Les cultures américaines ont été confrontées au printemps à des conditions anormalement froides et humides au Texas et dans le delta du Mississippi », a affirmé Peter Egli de Plexus Cotton. Dans le même temps, « le sud est a connu un temps trop chaud et trop sec bien que des précipitations soient enfin tombées cette semaine », a-t-il ajouté. « Ces conditions irrégulières ont mené à une série d'ennuis : l'impossibilité de semer, les difficultés à faire tenir les cultures, les tempêtes de grêle, les mauvaises herbes ou les insectes », a par ailleurs énuméré le spécialiste. Traditionnellement très suivi par les investisseurs sur les marchés agricoles, le rapport mensuel américain sur l'offre et la demande de produits dans le monde, le rapport Wasde, s'est montré « sans surprise » mardi, a affirmé Peter. Egli, voyant notamment les prévisions de production et de demande inchangées aux États-Unis.

Les ventes hebdomadaires américaines à l'étranger ont pour leur part ralenti, notamment vers l'Inde, d'après l'USDA dans un autre rapport publié jeudi, à près de 130 000 balles lors de la semaine achevée le 6 juin contre plus de 230 000 une semaine auparavant, plus de 400 000 la semaine précédente et plus de 600 000 à la mi-mai. La livre de coton pour livraison en juillet, la plus échangée actuellement, a terminé vendredi à 66,00 cents contre 65,59 cents en fin de semaine dernière à la clôture, enregistrant une hausse hebdomadaire de 0,62%. L'indice Cotlook A, moyenne quotidienne des cinq prix du coton les plus faibles sur le marché physique dans les ports d'Orient, a fini à 77,50 dollars les 100 livres jeudi, contre 79,60 dollars la semaine précédente (- 2,64 %).


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Chargement des commentaires


Contenu pour vous