; Montée du maïs et du soja à Chicago

Chicago Le maïs américain grimpe avant l'USDA

Terre-net Média

Le maïs et le soja grimpent face à des cartes météos inquiétantes tandis que le blé consolide.

Les craintes climatiques ont de nouveau mené la tendance ce lundi à Chicago. La montée des températures et le manque de précipitations annoncées sur la prochaine quinzaine inquiètent en effet tout particulièrement les farmers US, et ce d’autant plus que les cultures de maïs et de soja entrent dans une phase critique de développement.

Le marché ajustait par ailleurs ses positions avant le rapport de l’USDA qui sera publié ce mardi à 18h. Le blé a toutefois rapidement consolidé sur fonds de considérations techniques et sous le poids d’un nouveau renforcement du dollar à l’international.

À noter également, les inspections hebdomadaires de maïs (934 kt) et de blé (310 kt) dans les ports américains sont ressorties dans les attentes du marché la semaine passée, tandis que celles de soja (357 kt) sont retombées sous le consensus.

À la clôture de Chicago, le blé SRW à échéance septembre 2022 s'est dégradé de 35 c$/bu, à 8,56 $/bu. Le maïs à terme décembre 2022 s'est apprécié de 5,5 c$/bu à 6,29 $/bu. La fève de soja à livraison novembre 2022 a grimpé de 8,5 c$/bu, à 14,05 $/bu.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

Terre-net Média