Chicago hebdo Le maïs chute après un rapport sur les superficies

AFP

Les cours du maïs coté à Chicago, qui avaient surtout fluctué cette semaine au gré de l'amélioration des conditions météo aux Etats-Unis, ont sérieusement fléchi après un rapport sur les superficies. Ceux du soja et du blé ont reculé, mais beaucoup plus légèrement.

Mais Les autorités américaines ont annoncé une augmentation du nombre d'acres dédiés au maïs par rapport à un précédent rapport mensuel dévoilé mi-juin (à 91,7 millions d'acres contre 89,8 millions). (©Pixabay)

Les acteurs du marché américain attendaient avec impatience la diffusion vendredi en cours de séance d'un rapport trimestriel des autorités américaines estimant les superficies consacrées à chaque culture.     

Comme les abondantes précipitations qui sont tombées sur le Midwest pendant tout le printemps ont beaucoup retardé les semis, de maïs d'abord puis de soja, ils anticipaient largement une forte baisse des estimations sur le maïs et, dans une moindre mesure, sur le soja.     

Mais les autorités ont surpris les courtiers en annonçant une augmentation du nombre d'acres dédiés au maïs par rapport à un précédent rapport mensuel dévoilé mi-juin (à 91,7 millions d'acres contre 89,8 millions). Résultat : les cours du maïs ont subitement reculé.

À l'inverse, les autorités ont fait état d'une baisse bien plus marquée que prévu des superficies consacrées au soja (à 80 millions d'acres contre 84,6 millions), faisant bondir les cours de l'oléagineux. Les chiffres relatifs au blé sont, eux, restés plus ou moins conformes aux attentes.

Pour Jason Roose, de US Commodities, il reste toutefois « de grandes incertitudes sur la qualité de la production, sur les rendements et les cours devraient rester très volatils tout au long de l'été ».

Le temps est devenu un peu plus sec et chaud cette semaine dans le centre des Etats-Unis. « Il reste encore pas mal d'eau dans les sols mais, au moins, ça aide les agriculteurs à planter encore un peu de soja et les plantes à se développer », remarque Jack Scoville, de Price Futures Group, en soulignant qu'il sera difficile d'avoir une idée claire de l'importance de la production avant plusieurs semaines.

La chaleur en Europe impacte les cours à Chicago

Avant de plonger brusquement dans le sillage du maïs vendredi, les cours du blé avaient, de leur côté, « été soutenus par la vague de chaleur qui a affecté les récoltes en Europe », indique Dewey Strickler, de Ag Watch Market Advisors. Ils avaient aussi été aidés, selon lui, par « la lente progression du début des moissons » aux Etats-Unis et « par les récentes pluies et grêles dans la région des Plaines (importante zone de production de blé dans le centre-ouest du pays, NDLR) qui pourraient avoir affecté la qualité de la production ».

Les courtiers se demandent par ailleurs ce qui va résulter de la rencontre entre les présidents américain, Donald Trump, et chinois, Xi Jinping, au sommet du G20 à Osaka. « À ce stade, on ne s'attend pas vraiment à quelque chose de très positif mais, si c'est le cas, cela pourrait faire bondir les cours du soja », remarque Jack Scoville. Un apaisement des tensions pourrait en effet éventuellement permettre d'alléger les lourdes taxes imposées depuis l'été 2018 sur les importations de soja en provenance des Etats-Unis par la Chine, habituellement le premier client des Américains.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en septembre, désormais le plus échangé, a terminé vendredi à 4,2475 dollars, contre 4,4750 dollars vendredi dernier à la clôture, enregistrant une chute de 5,1 % sur la semaine. Le boisseau de blé pour livraison en septembre, le plus actif, a fini à 5,2725 dollars, contre 5,3075 dollars il y a une semaine, affichant ainsi un repli hebdomadaire de 0,7 %. Le boisseau de soja pour livraison en novembre, désormais le plus échangé, a clôturé à 9,2300 dollars, contre 9,2750 dollars vendredi dernier, cédant ainsi 0,5 % sur la semaine.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous