Chicago Le maïs progresse avec les craintes sur la production

AFP

Le cours du maïs a avancé mercredi à Chicago influencé par une forte hausse des prix du blé et par des craintes concernant la progression des semis, tandis que le cours du soja a reculé.

« Le cours du maïs a trouvé principalement de la force dans la progression des cours du blé », a indiqué Dan Cekander de DC Analysis. Le cours du blé a été en effet fortement poussé par l'absence de pluies suffisantes dans la région ouest du Kansas, un lieu stratégique pour la production du blé d'hiver, a rapporté Dan Cekander. D'autres régions des Etats-Unis productrices de blé d'hiver profitent actuellement d'un temps plus humide. « L'épisode pluvieux dans le sud de la région des Plaines est toujours sur la plupart des radars météorologiques », ont indiqué les analystes de CHS Hedging.

Le cours du maïs était également influencé par les craintes de retards dans l'ensemencement aux Etats-Unis en raison du temps froid et humide qui dominait il y a encore peu dans la principale zone de production de la céréale. Selon un rapport hebdomadaire du ministère américain de l'agriculture (USDA) lundi, le maïs a été semé à hauteur de 3 % aux Etats-Unis lors de la semaine se terminant le 15 avril, contre 5 % pour la moyenne des cinq dernières années. « Passée la date du 15 mai, les chances deviennent plus grandes de connaître des pertes si la plupart du maïs n'a pas été semé », a estimé Dan Cekander.

Le cours du soja a quant à lui baissé à la veille d'un rapport hebdomadaire de l'USDA sur les ventes américaines à l'étranger. Alors qu'aucune vente de plus de 100 000 tonnes n'a été rapportée depuis mercredi dernier par l'USDA, « le rapport ne devrait pas être très positif » concernant l'attractivité de l'oléagineux américain, a indiqué Dan Cekander.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en juillet, désormais le contrat le plus actif, a terminé mercredi à 3,9175 dollars contre 3,8925 dollars à la clôture la veille. Le boisseau de blé pour juillet, également le contrat le plus échangé, a fini à 4,8925 dollars contre 4,8150 dollars lundi soir. Le boisseau de soja pour juillet, contrat le plus échangé, a clôturé à 10,5325 dollars contre 10,5725 dollars à la précédente clôture.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous