Chicago Le maïs repart à la baisse, blé et soja se stabilisent

Afp

Chicago, 15 juil 2014 (AFP) - Les cours du maïs sont repartis à la baisse mardi à Chicago après un rapport signalant une récolte de meilleure qualité que prévu. Les prix du blé et du soja se sont stabilisés.

Les cours des denrées agricoles, mis au tapis ces dernières semaines par la perspective de récoltes très abondantes aux Etats-Unis et dans le monde, avaient légèrement rebondi lundi. Mais la publication du rapport hebdomadaire de l'Usda sur l'avancée et la qualité des récoltes lundi après la clôture a apporté un nouveau coup de froid sur le marché.

Selon ce document, la proportion de la récolte de maïs considéré comme bon à excellent a augmenté d'1 point, à 76 %. « Depuis 28 ans qu'existent les relevés de l'Usda, c'est le quatrième chiffre le plus élevé pour cette semaine particulière », ont relevé les analystes d'Allendale. « Un pourcent peut paraître dérisoire », a remarqué Michael Zuzolo de Global Commodity Analytics and Consulting. « Mais à cette époque de l'année, une progression de la qualité est rare. Traditionnellement on atteint un plateau en juin et ensuite ca redescend éventuellement », a-t-il expliqué.

Les prévisions météorologiques restent de leur côté proches de l'idéal pour le développement des plants alors que se déroule actuellement la phase clé de la pollinisation.

Les prix du soja sont pour leur part restés sous pression dans le sillage du rapport mensuel de l'Association américaine des triturateurs de soja (Nopa) reflétant « une légère faiblesse de la demande », a relevé Michael Zuzolo. C'est un signal étonnant selon lui dans la mesure où le net recul des prix depuis mi-mai devrait au contraire attirer les acheteurs.

De son côté, « le blé ukrainien pèse sur les prix du marché mondial », ont mis en avant les spécialistes d'Allendale. « Les acheteurs réclament une remise pour compenser les risques géopolitiques dans ce pays » pouvant à tout moment perturber les exportations, ont-ils expliqué.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en décembre 2014, le plus échangé actuellement sur le marché, a terminé mardi à 3,8175 dollars contre 3,8825 dollars lundi, descendant à son niveau le plus bas depuis l'existence de ce contrat datant de la mi-décembre 2010. Le boisseau de blé pour livraison en septembre, le plus actif, est resté stable à 5,3775 dollars. Le boisseau de soja pour livraison en novembre, le plus coté, est lui aussi resté au même niveau, à 10,8625 dollars. Il évolue à des niveaux proches de ses plus bas depuis novembre 2010. 

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur :

Observatoire des marchés de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous