Céréales Le marché atone en l'absence de nouvelles

Afp

PARIS, 19 fév 2014 (AFP) - Les cours des céréales européennes étaient à l'arrêt mercredi à la mi-journée, en l'absence d'éléments nouveaux et pâtissant toujours de la bonne tenue de l'euro face au dollar.

Vers 13h sur Euronext (12h GMT), la tonne de blé était stable sur Euronext à 199 euros pour l'échéance de mars, et prenait 25 centimes sur celle de mai à 196,50 euros, dans un volume modéré d'environ 5.000 lots échangés (toutes échéances confondues). A la même heure, le maïs était stable sur l'échéance de mars à 173 euros, ainsi que sur celle de mai, à 178,25 euros. Environ 1.000 lots avaient changé de main.

« Il n'y a pas de nouvelles informations, donc il ne se passe rien », a résumé Edward de Saint-Denis, de la société de courtage Plantureux & Associés. En attendant, « les travaux des champs ont pu reprendre dans de nombreuses régions en France, notamment avec l'application des premiers apports d'azote », note le cabinet Agritel. « L'état des cultures est globalement jugé satisfaisant à la sortie de l'hiver sur le continent européen », précise la même source.

Même chose en Ukraine, où le ministère de l'Agriculture estime que « 93 % des cultures d'hiver sont dans des conditions satisfaisantes à bonnes », rapporte le cabinet Inter-courtages. Malgré les violences politiques, le « pays n'est pour le moment pas pénalisé sur son activité export », et a exporté 500.000 tonnes de maïs la semaine dernière, souligne Agritel qui possède un bureau à Kiev.

Globalement, « les perspectives européennes à l'export sont de plus en plus mises sous pression par la mer Noire », avec par exemple plus de 680.000 tonnes de blé exportées en janvier par la Russie, remarque le cabinet.

Aux Etats-Unis, la bourse de Chicago bénéficie des vagues de froid et du début de sécheresse sur la région des Grandes plaines. « Les semis habituellement les plus précoces de maïs au Texas commencent ainsi à prendre du retard », affirme Agritel.

En France, sur le marché de gré à gré, les prix sont inchangés par rapport à la veille.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous