Euronext Le marché du blé en attente d'éléments nouveaux

AFP

Les prix du blé étaient à l'équilibre mercredi après-midi, faute d'éléments d'information de nature à faire bouger significativement les cours.

« Le blé et le maïs ont monté un peu dans le sillage du soja. Le marché consolide en attendant des éléments d'information », déclarait à l'AFP Antoine Gautier, analyste au cabinet ODA. « En blé comme en maïs, les cours européens restent tributaires à ce jour de la pression concurrentielle au départ de la mer Noire », estimait pour sa part le cabinet Agritel. À ce sujet, le ministère russe de l'agriculture a réévalué en début de semaine ses estimations d'exportations agricoles pour 2018, désormais estimées à 26 milliards de dollars, contre 24,2 milliards précédemment.

Vers 15h30 (14h30 GMT) sur Euronext, la tonne de blé reculait de 25 centimes d'euro sur l'échéance de mars à 202,75 euros et était inchangée sur celle de mai à 203,50 euros, dans un marché extrêmement calme, avec à peine 11 000 lots échangés. Le maïs, pour sa part, était orienté à la hausse, profitant d'une bonne demande de la part des fabricants français d'aliment du bétail. La tonne de maïs regagnait 75 centimes d'euro sur l'échéance de janvier à 174 euros et 25 centimes sur celle de mars à 175,75 euros, pour un peu moins de 700 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous