Chicago hebdo Le soja affecté par la guerre commerciale sino-américaine

AFP

Les cours du soja se sont repliés cette semaine à Chicago alors que les tensions commerciales entre Washington et Pékin commencent à vraiment se traduire dans les chiffres. Les prix du maïs et du blé ont aussi reculé.

Soja« Les exportateurs de soja américain portent du coup beaucoup d'espoir sur le sommet du G20 qui aura lieu à la fin du mois et où le président (Donald) Trump devrait rencontrer son homologue chinois Xi (Jinping) », selon les analystes de Commerzbank. (©Watier visuel)

« Sauf si Dame nature jette un sort sur la météo en Amérique du Sud cet  hiver, on va se retrouver avec des montagnes de soja » aux États-Unis, résume  Dewey Strickler de Ag Watch Market Advisors. Les producteurs américains écoulent habituellement une grande partie de  leur récolte en Chine. Mais avec la guerre commerciale engagée par Donald Trump, Pékin a drastiquement diminué ses commandes de soja américain ces  dernières semaines alors même que l'automne est habituellement la période la  plus active. 

« Apparemment la Chine a déjà stocké suffisamment de soja en provenance du Brésil pour couvrir ses besoins sur la période jusqu'à la prochaine moisson brésilienne, qui devrait commencer cette année inhabituellement tôt, peut-être dès mi-décembre », ont souligné les analystes de Commerzbank. « Les exportateurs de soja américain portent du coup beaucoup d'espoir sur le sommet du G20 qui aura lieu à la fin du mois et où le président (Donald) Trump devrait rencontrer son homologue chinois Xi (Jinping) », ont-ils ajouté. Un regain d'optimisme sur ce front a permis aux cours de se redresser vendredi et de limiter les pertes sur la semaine suite à une réunion entre hauts responsables américains et chinois à l'issue de laquelle ils ont assuré vouloir renforcer leur coopération et éviter une nouvelle « guerre froide ». 

Mise à jour en Chine

En attendant l'éventuelle concrétisation d'un compromis entre la Chine et les États-Unis, le ministère américain de l'agriculture (USDA) a fortement révisé à la baisse ses estimations sur les exportations américaines de soja dans son rapport mensuel sur les produits agricoles diffusé jeudi. Faisant grimper mécaniquement les chiffres sur les stocks de fin de campagne aux États-Unis malgré des rendements moins élevés que prévu initialement dans les champs américains. L'USDA a aussi révisé à la baisse les rendements sur le maïs, les moissons ayant comme pour le soja été affectées par un temps défavorable en septembre et octobre. Mais les courtiers ont été surpris par le quasi-doublement des chiffres sur les stocks de maïs dans le monde, conséquence d'une récente mise à jour des données chinoises. Ces changements comptables « devraient avoir peu d'effet sur le marché mais les investisseurs ont été pris de court », a souligné Steve Georgy de la maison de courtage Allendale.

Du côté du blé, l'USDA a effectué peu de changements notables dans son rapport mensuel, si ce n'est une légère baisse des chiffres sur la production australienne. « Les réserves mondiales restent élevées », souligne Steve Georgy. « Les prix ne se redresseront pas significativement tant qu'on ne verra pas la demande accélérer », ajoute-t-il. Signe encourageant : les chiffres hebdomadaires sur les commandes passées par des clients étrangers dévoilés jeudi ont pour la deuxième semaine de suite dépassé les 600 000 tonnes.

De façon plus générale, le net repli des prix du pétrole pèse sur l'ensemble des marchés de matières premières, selon Steve Georgy. Tout comme le regain du dollar, qui rend plus cher les achats de produits américains pour les clients munis d'autres devises. Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en décembre, contrat le plus échangé, a terminé à 3,6975 dollars vendredi, contre 3,7125 dollars en fin de semaine dernière (- 0,40 %). Le boisseau de blé pour décembre a clôturé à 5,0200 dollars, contre 5,0875 dollars vendredi dernier (- 1,32 %). Le boisseau de soja pour janvier, désormais le contrat le plus échangé, a fini à 8,8675 dollars, contre 8,8775 dollars il y a une semaine (- 0,11 %).

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous