; Le soja US s'enfonce face aux pluies

Chicago Le soja américain plombé par une météo plus favorable

Terre-net Média

Les risques de récession et l’annonce de pluies dans la Corn Belt maintiennent le maïs et le soja en territoire négatif.

Les prix du maïs et du soja ont à nouveau échoué en territoire négatif mercredi soir sous la pression de considérations macroéconomiques et de la chute du marché des huiles. L’annonce de pluies en fin de semaine sur une bonne partie de la Corn Belt rassure en outre les farmers outre-Atlantique après les hautes températures enregistrées ces derniers jours outre-Atlantique.

Dans son dernier Crop Progress, l’USDA a toutefois abaissé de deux points ses notations de maïs « bon à excellent », à 70 % (65 % l’an dernier). Les notations de soja ont été réduites d’autant, à 68 % (60 % en 2021). Les notations de blé de printemps ont à l’inverse été remontées de cinq points, à 59 %, tandis que les récoltes des variétés d’hiver ont accéléré pour atteindre 25 % des surfaces nationales (contre 22 % en moyenne quinquennale).

Les prix du blé ont toutefois retrouvé un peu de hauteur outre-Atlantique, portés par une succession de tenders internationaux et un affaiblissement du billet vert.

À la clôture de Chicago, le blé SRW à échéance septembre 2022 a grimpé de 1,5 c$/bu, à 9,89 $/bu. Le maïs à terme décembre 2022 s'est enfoncé de 7,75 c$/bu à 6,94 $/bu. La fève de soja à livraison novembre 2022 s'est contractée de 34 c$/bu, à 14,77 $/bu.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

Terre-net Média