Chicago Le soja recule légèrement à l'entame de nouvelles négociations commerciales

AFP

Le cours du soja coté à Chicago a un peu reflué mercredi au démarrage d'un nouveau cycle de négociations commerciales entre des négociateurs américains et chinois, tandis que le blé et le maïs ont progressé.

Les négociateurs des deux premières économies mondiales se sont retrouvés mercredi à Washington pour ce qui pourrait être un ultime cycle de discussions avant de parvenir à un accord commercial après des mois de bras de fer. Le cours de l'oléagineux a d'abord accueilli positivement cette nouvelle avant de chuter à la mi-séance. « Il va falloir que les nouvelles sur le front commercial apportent des éléments beaucoup plus positifs sur le soja pour lui permettre de continuer à avancer, dans la mesure où les stocks mondiaux vont atteindre des niveaux records » et donc continuer à mettre le cours sous pression, a commenté Dewey Strickler de Ag Watch Market Advisors. Deux commandes importantes de soja américain à la Chine ont bien été annoncées ces derniers jours, portant sur un total de 1,6 million de tonnes, mais elles étaient assez attendues par les investisseurs.

Le blé a quant à lui connu une séance mieux orientée. « Le marché est tourné actuellement vers les conséquences des inondations qui ont touché le Midwest ces derniers jours et il se dit qu'environ 1 million d'acres ont été perdus » (405 000 hectares), a affirmé Dewey Strickler. Le spécialiste estime que ces pertes pourraient toucher principalement les cultures de blé et de maïs dans le pays. Ces rumeurs ont fait progresser plus modestement le cours du maïs, une céréale soumise à une très forte volatilité depuis vendredi après la publication de deux rapports américains dévoilant des stocks et des prévisions de cultures aux États-Unis supérieurs aux anticipations des analystes. Les statistiques sur les prévisions de surfaces cultivées faisaient état de chiffres antérieurs aux inondations qui ont touché le pays.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en mai, contrat le plus actif, a clôturé mercredi à 3,6275 dollars, contre 3,6150 dollars la veille. Le boisseau de soja (environ 25 kg) pour livraison en mai, contrat le plus échangé, a fini à 8,9875 dollars, contre 9,0000 dollars à la clôture mardi. Le boisseau de blé pour livraison en mai a terminé mercredi à 4,7100 dollars, contre 4,6400 dollars mardi.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous