; Vive hausse du soja américain

Chicago Le soja US bondit dans le sillage du pétrole

Terre-net Média

Les moissons US et la guerre en Ukraine provoquent une forte volatilité outre-Atlantique. Le soja a toutefois rapidement grimpé dans le sillage du pétrole. .

Chicago a connu une nouvelle séance très volatile lundi soir, dans un marché bousculé par les craintes géopolitiques et l’avancée des récoltes américaines. L’escalade de tension en Ukraine rend en effet de plus en plus incertaine la pérennité du corridor sécurisé en mer Noire. Le climat US ressort toutefois favorable à la bonne avancée des moissons américaines et a ainsi pesé sur l’ensemble des cotations américaines.

Le complexe soja a tout de même rapidement retrouvé le chemin de la hausse dans le sillage des cours du brut. Le marché anticipe en effet une coupe notable du quota de production de l’Opep+ mercredi prochain. L’USDA a en outre rapporté la vente de 110 kt de soja vers des destinations inconnues. Les inspections hebdomadaires de blé (668 kt), de maïs (662 kt) et de soja (575 kt) ont quant à elles dépassé les attentes du marché.

À la clôture de Chicago, le blé SRW à échéance décembre 2022 s'est enfoncé de 9,5 c$/bu, à 9,12 $/bu. Le maïs à terme décembre 2022 a avancé de 3,25 c$/bu à 6,81 $/bu. La fève de soja à livraison novembre 2022 a grimpé de 9,25 c$/bu, à 13,74 $/bu.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

Terre-net Média