; Le cours du sucre atteint un pic

Matières premières agricoles Le sucre grimpe

AFP

Les prix du sucre à New York et à Londres ont grimpé dans la semaine, galvanisés par la diminution de l'offre venant principalement du Brésil, des États-Unis, et potentiellement d'Inde.

« Deux des plus grands États américains producteurs de betteraves (le Minnesota et le Dakota du Nord) ont vu les plantations considérablement retardées par un temps froid et humide », assurent les analystes de Rabobank, tendant ainsi l'offre en sucre blanc.

La production de sucre brésilienne a également diminué de 51 % par rapport à l'année précédente, selon les analystes reprenant les données du dernier rapport de l'association industrielle nationale Unica. Le Brésil, premier producteur mondial de sucre, « détient une grande partie des cartes pour les prix du sucre à court terme », avec « la possibilité que les usines favorisent la production d'éthanol »,affirment-ils. Des prix élevés du pétrole encouragent l'utilisation au Brésil de la canne à sucre pour produire un éthanol devenu plus compétitif, ce qui diminue d'autant le sucre disponible et dope les cours.

Par ailleurs, « les Indiens pourrait décider d'appliquer des restrictions aux exportations de sucre, comme elle l'a fait pour le blé », affirment les analystes. L'Inde avait annoncé samedi interdire les exportations de blé, sauf autorisation spéciale du gouvernement, face à la baisse de sa production due notamment à des vagues extrêmes de chaleur.

La consommation de sucre reste cependant une préoccupation, selon les analystes de Rabobank, « surtout dans les régions où la guerre ou des restrictions sanitaires en raison du Covid-19 sont en cours ».

À New York, la livre de sucre brut pour livraison en juillet prochain valait 19,90 cents, contre 19,17 cents huit jours auparavant. À Londres, la tonne de sucre blanc pour livraison en août valait 554,60 dollars contre 535,70 dollars le jeudi précédent à la clôture.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

AFP