; Net rebond des céréales à Chicago

Chicago Les céréales américaines rebondissent vivement

Terre-net Média

Les retards de semis et dégradation de culture font monter le prix des céréales américaines.

Les céréales américaines ont enregistré une nouvelle progression à Chicago mardi soir, malgré un nouveau renforcement du billet vert à l’international. Les conditions de culture aux États-Unis sont en effet de plus en plus préoccupantes avec des blés d’hiver jugés « bon à excellent » à 27 % seulement par l’USDA, soit les plus faibles notations enregistrées depuis 1989 !

Les semis de printemps au 24 avril n’étaient par ailleurs terminés qu’à 13 %, contre 27 % l’an dernier, tandis que ceux de maïs ne sont avancés qu’à 7 % (16 % l’an dernier). Les assolements de soja débutent eux-aussi sur un rythme ralenti avec 3 % seulement des travaux terminés (7 % l’an dernier).

La demande internationale demeure dans le même temps toujours aussi vive. L’USDA a d’ailleurs confirmé la vente de 132 kt de soja sur la prochaine récolte à la Chine, ainsi que 133 kt vers des destinations inconnues (55 kt sur la prochaine moisson.

À la clôture de Chicago, le blé SRW à échéance juillet 2022 a progressé de 22.6 c$/bu, à 10.95 $/bu. Le maïs à terme juillet 2022 a grossi de 3.4 c$/bu à 8.01 $/bu. La fève de soja à livraison juillet 2022 a diminué de 3.6 c$/bu, à 16.72 $/bu.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

Terre-net Média