; Hausse des céréales européennes avant l'USDA

Euronext Les céréales en hausse en réaction aux risques climatiques

Terre-net Média

Le climat sec et chaud aux US et en France pousse les prix à la hausse à la veille du prochain rapport USDA.

Les prix des céréales poursuivaient leur mouvement de reprise jeudi à la mi-séance sur Euronext. Le marché demeure notamment sous tension face aux conditions climatiques constatées en Europe de l’Ouest et aux US. La vague de chaleur qui vient frapper à nouveau l’Hexagone risque en effet d’entamer un peu plus les potentiels des cultures de maïs tandis que les cartes météos n’annoncent que des pluies parcimonieuses jusqu’à la fin du mois.

Aux US quelques apports ont certes soulagé l’Est de la Corn Belt en début de semaine, mais le Midwest reste soumis à un déficit hydrique important et à des pics de chaleurs extrêmes. Le marché s’ajuste d’ailleurs avant le rapport USDA de ce vendredi, dans lequel une coupe de la production US et du stock mondial de fin de campagne est anticipée.

Peu avant 13h00, le blé Euronext à échéance décembre 2022 s'appréciait de 1,75 €/t, à 329 €/t, tandis que le contrat septembre 2022 diminuait de 0,50 €/t, à 340 €/t. Le maïs Euronext à livraison novembre 2022 augmentait de 1,75 €/t, à 332.25 €/t, le terme mars 2023 s'amplifiait de 3 €/t, à 328,5 €/t.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

Terre-net Média