Euronext Les céréales en légère hausse avant un rapport américain

AFP

Les prix du blé étaient en légère progression mercredi à la mi-journée, soutenus par des estimations de récoltes à la baisse, dans un marché calme, à quelques heures d'un rapport américain.

Lors de son conseil spécialisé céréales, l'organisme public FranceAgriMer a revu sérieusement à la baisse le stock de fin de campagne du blé de 3 millions de tonnes (Mt) à moins de 2,5 Mt. Une baisse due notamment à la moindre production de grains cette année, dans l'Hexagone, qui s'élèverait, selon les toutes dernières estimations de FranceAgriMer, à 34,5 Mt contre 36,5 Mt l'an dernier, des chiffres conformes aux données publiées mardi par le ministère.

En ce qui concerne le maïs, en revanche, FranceAgriMer était nettement plus pessimiste que le ministère, prévoyant une production de 11,6 Mt, en baisse de 13,3 % par rapport à l'an dernier. Cet écart conséquent, un million de tonnes, par rapport aux données diffusées mardi par le ministère, peut s'expliquer par des données plus récentes, tenant davantage compte de la canicule qui a sévi au mois d'août sur l'ensemble du territoire, y compris des régions n'ayant pas recours à l'irrigation.

Peu avant 13 h (11 h GMT) sur Euronext, la tonne de blé regagnait 1 euro sur l'échéance de décembre à 202,25 euros, et 1,25 euro sur celle de mars à 204,75 euros, dans un marché extrêmement attentiste, avant la publication du rapport du ministère américain de l'agriculture (USDA), avec seulement 6 500 lots échangés.

La tonne de maïs, elle, regagnait 50 centimes d'euro sur l'échéance de novembre à 179,50 euros et 25 centimes sur celle de janvier à 181,50 euros, pour moins de 200 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous