Euronext Les céréales en net recul après un rapport américain

AFP

Les prix du blé et surtout du maïs étaient en retrait jeudi, au lendemain de la publication du rapport mensuel du ministère américain de l'agriculture (USDA), lequel a révisé à la hausse les performances d'exportateurs majeurs des deux cultures.

Le rapport de l'USDA a ainsi révisé à la hausse de 6 millions de tonnes (Mt) la production américaine de maïs, surprenant les opérateurs. La production américaine de maïs est ainsi évaluée à 376 millions de tonnes (Mt) : « Certains l'attendaient un petit peu, mais pas aussi brutalement », avait estimé Paul Gaffet, du cabinet ODA.

En conséquence, peu avant 12 h 30 (10 h 30 GMT) sur Euronext, la tonne de maïs reculait de 2,75 euros sur l'échéance de novembre à 174,75 euros et de 2,50 euros sur celle de janvier à 177,50 euros, pour 700 lots échangés. Le blé a accompagné ce mouvement de baisse du maïs mercredi soir à la Bourse de Chicago et l'accompagnait également sur Euronext. La tonne de blé reculait de 2,50 euros sur le contrat de décembre à 197 euros et de 2,25 euros sur celui de mars à 200 euros, pour un peu plus de 12 500 lots échangés.

La baisse était d'autant plus accentuée que l'USDA a révisé à la hausse, à la surprise générale, la production de blé russe de 3 Mt, prenant en considération les bons rendements des blés de printemps. Si elle reste bien en retrait de la production record de l'an dernier, la production d'épis russes est désormais estimée autour de 71 Mt. Les stocks mondiaux de fin de campagne, révisés à la hausse, demeurent néanmoins en nette baisse pour la récolte en cours, à 261 Mt contre 274 Mt l'an dernier.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous