Matières premières Les céréales européennes en baisse en raison d'une météo clémente

Afp

PARIS, 30 jan 2014 (AFP) - Les cours européens du blé et du maïs étaient en baisse jeudi à la mi-journée, en raison d'une météo mondiale favorable aux cultures, avec en particulier un redoux aux Etats-Unis.

« Il y a une bonne climatologie, (...) les perspectives de "winterkill" (gel des cultures, ndlr) s'éloignent aux Etats-Unis », a expliqué Edward de Saint-Denis, de la société de courtage Plantureux & Associés. Face à ces bonnes perspectives de récoltes, de blé notamment, les cours européens se repliaient dans le sillage de la Bourse de Chicago« Des chutes de neige sur l'Europe centrale viennent également apporter une protection aux cultures d'hiver en cas de gel », ajoute le cabinet Agritel dans une note.

Face à l'offre abondante de céréales au niveau mondial, les marchés européens sont actuellement « au juste prix (...) sur des niveaux de prix bas avec très peu de volatilité », a estimé mercredi Michel Portier, directeur d'Agritel. Conséquence : « on est au début d'un "weather market"», estime Edward de Saint-Denis, c'est-à-dire d'un marché dont les fluctuations sont dictées uniquement par la météorologie. En l'absence d'incident climatique majeur jusqu'à la récolte 2014, les prix des céréales en Europe pourraient encore baisser de 10 euros/tonne, selon Michel Portier. En revanche, en cas de gros dégâts dus au gel sur le blé américain, les prix de cette céréale en France pourraient prendre jusqu'à 40 euros/tonne. « Mais il sera très difficile de mesurer l'impact (de la vague de froid américaine) avant fin mars, lors de la reprise végétative des blés », a souligné Michel Portier.

Sur Euronext, vers 12h45 (11h45 GMT), le blé perdait 75 centimes à 189,25 euros sur l'échéance de mars et 50 centimes sur celle de mai à 186,50 euros, dans un volume global d'environ 9.000 lots échangés (toutes échéances confondues). Le maïs reculait quant à lui de 50 centimes à 171,25 euros sur l'échéance de mars, dans un volume d'environ 500 lots échangés. En France, sur le marché de gré à gré, les céréales étaient aussi en baisse. 


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous