; Tendance hésitante pour les céréales sur Euronext

Euronext Les céréales européennes en ordre dispersé

Terre-net Média

Partagés entre craintes sur l’offre et risques de récession, les prix des céréales hésitent.

Les céréales évoluaient sur une note hésitante jeudi à la mi-séance sur Euronext, avec une petite progression du maïs mais un léger retrait des cours du blé. Le marché accuse notamment une consolidation technique après les bonds enregistrés lors des deux précédentes séances, et ressort tiraillé entre tension sur l’offre et craintes concernant la demande mondiale.

La situation en mer Noire est toutefois extrêmement critique après l’annonce de la mobilisation d’une partie de la population russe et d’une potentielle escalade du conflit ukrainien. Les référendums concernant l’annexion à la Russie des territoires ukrainiens aux mains des séparatistes ajoutent également à la nervosité du marché.

La Fed a cependant relevé comme attendu ses taux directeurs mercredi soir et a ainsi renforcé les craintes d’un ralentissement économique à court terme.

Peu avant 14h, le blé Euronext à échéance décembre 2022 baissait de 0,75 €/t, à 346,25 €/t, tandis que le contrat mars 2023 se relâchait de 0,25 €/t, à 346 €/t. Le maïs Euronext à livraison novembre 2022 grossissait de 1 €/t, à 339,0 €/t, le terme mars 2023 progressait de 1,25 €/t, à 340,50 €/t.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

Terre-net Média