Marché Les céréales européennes plombées par l'amélioration météo

Afp

Paris, 15 mai 2014 (AFP) - Les cours des céréales européennes étaient en nette baisse jeudi à la mi-journée, plombés par l'amélioration des conditions climatiques.

Sur Euronext vers 12h30 (10h30 Gmt), la tonne de blé perdait 1,25 euro à 199,75 euros sur l'échéance de novembre et 1,50 euro à 199,50 euros sur celle de novembre. Environ 9.500 lots avaient été échangés. A la même heure, le maïs perdait 1,75 euro sur l'échéance de juin à 178,75 euros, ainsi que sur celle d'août, à 184 euros la tonne. Un millier de lots avaient alors changé de main.

Après les pluies de ces derniers jours en Europe et aux Etats-Unis, et les prévisions optimistes du gouvernement américain et du Conseil international des grains (CIC), « l'idée d'une confortable et précoce récolte de blé à travers le monde, et surtout en Europe, rassure les opérateurs », estime le cabinet Agritel dans une note.

La Chine prévoit une production de céréales (blé, maïs, riz) en hausse de 1,7 % pour la campagne 2014/2015, soulignent plusieurs analystes.

Pour la France, FranceAgriMer a revu à la hausse ses prévisions d'exportations de blé en dehors de l'Union Européenne, à 11,6 millions de tonnes contre 11,4 Mt en avril. Cet objectif laisse sceptiques les analystes d'Agritel, en raison de « la faible demande actuelle et la compétition des blés de la mer Noire ». FranceAgriMer souligne d'ailleurs dans sa note de conjoncture qu'au niveau européen, « le courant d'affaires a nettement diminué depuis le mois dernier ».

Plusieurs raisons à cela, selon l'organisme statistique : l'appréciation de l'euro face au dollar ainsi que la précocité annoncée de la prochaine récolte, « ce qui n'encourage pas les acheteurs à se couvrir rapidement ».

Sur le plan commercial, la Jordanie a acheté 100.000 tonnes de blé, sans doute à la Roumanie, affirme le cabinet Inter-Courtage.

En France, sur le marché physique, les prix des céréales étaient en baisse.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur :

Observatoire des marchés de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous