Euronext Les céréales européennes reculent sur des prises de bénéfices

Afp

Paris, 9 oct 2014 (AFP) - Les céréales européennes étaient en repli jeudi à la mi-journée, sur des prises de bénéfices notamment à la veille du rapport du ministère de l'Agriculture américain (Usda) sur l'offre et la demande mondiales en produits agricoles.

« On a la monnaie d'un côté (avec un euro en hausse), les prises de bénéfices dans le sillage de Chicago et avant le rapport de l'Usda et de nouvelles prévisions de FranceAgriMer, que les analystes pensent sous-estimées », a commenté Edward de Saint-Denis, de la société de courtage Plantureux & Associés.

FranceAgriMer a révisé à la hausse son estimation du stock de blé à juin 2015 à 4,4 millions de tonnes contre 3,9 millions affichés le mois dernier ; et a révisé en baisse celui de maïs à 3,7 millions de tonnes contre 3,9 affichés le mois dernier. « Ce chiffre intègre cependant une production de 16,2 millions de tonnes, chiffre également sous estimé selon les analystes d'Agritel et qui pourrait s'afficher au delà des 17 millions de tonnes », précise Agritel dans une note.

Vers 13h30 (11h30 Gmt), la tonne de blé cédait 1,75 euro à 158,50 euros pour l'échéance de novembre et 2,25 euros à 161,75 euros pour celle de janvier dans un marché animé d'environ 15.000 lots échangés. Le maïs suivait le mouvement en cédant 1,75 euro sur les achats de novembre à 139 euros la tonne et 1,50 euro sur ceux de janvier à 143,50 euros. Quelque 1.000 lots avaient été échangés. 

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur :

Observatoire des marchés de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous