Euronext Les céréales européennes sans direction

AFP

Les céréales européennes évoluaient sans direction mercredi en milieu de journée sur Euronext, les cours du blé s'orientant à la baisse, tandis que le maïs était quasi stable.

« Les opérateurs de l'ouest européen sont attentifs désormais aux importations attendues de maïs depuis la mer Noire.

La nouvelle récolte est désormais disponible pour les importations, en provenance d'Ukraine, mais aussi des pays d'Europe de l'Est, qui viendront compenser la baisse des disponibilités face au repli de la production de cette campagne », indique le cabinet Agritel dans une note.

Par ailleurs, selon le service russe des statistique Rosstat, au 1er octobre, la récolte de céréales était de 68,2 millions de tonnes (hors maïs), soit 19,3 % de moins qu'il y a un an. « Compte tenu des pertes de cultures estivales et de l'utilisation d'une partie de celles-ci à des fins alimentaires, il reste à récolter, selon les calculs, environ 11 % de la superficie ensemencée en cultures céréalières et légumineuses (sans maïs) », selon Rosstat.

Vers 14h30 (12h30 GMT) sur Euronext, la tonne de blé était en baisse de 0,75 euro à 202,50 euros sur l'échéance de décembre, comme sur le contrat de mars 2019, à 205,75 euros, pour près de 9 100 lots échangés. À la même heure, le maïs était en très légère hausse sur l'échéance de novembre à 172 euros, et restait stable sur celle de janvier 2019 à 175,25 euros, pour moins de 600 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous