; Les cours grimpent à Chicago

Chicago Les céréales progressent rapidement à Chicago

Terre-net Média

Le retour des pluies outre-Atlantique motive une nouvelle montée des prix des céréales et du soja.

Les cotations américaines ont accéléré à la hausse vendredi soir, à la veille d’un week-end prolongé. Les marchés US seront en effet fermés ce lundi à l’occasion du Memorial Day. Le retour des pluies dans le nord des États-Unis (et au Canada) risque en effet de ralentir encore un peu plus les semis de blé de printemps et de soja. Les dernières surfaces de maïs pourraient également n’être plantées qu’en juin.

Les marchés internationaux s’inquiètent en outre de plus en plus des conditions de culture en France. FranceAgriMer juge notamment que seulement 69 % du blé tendre est dans un état "bon à très bon", soit une chute de 11 points par rapport à l’an dernier ! Les notations d’orges d’hiver "bonnes à très bonnes" retombent quant à elles à 66 %, contre 77 % un an plus tôt.

À la clôture du marché de Chicago, le blé SRW à échéance juillet 2022 a augmenté de 14,2 c$/bu, à 11,57 $/bu. Le maïs à terme juillet 2022 a progressé de 12,2 c$/bu à 7,77 $/bu. La fève de soja à livraison juillet 2022 a monté de 5,8 c$/bu, à 17,32 $/bu.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

Terre-net Média