; Chicago décroche

Chicago Les cotations US décrochent à Chicago

Terre-net Média

Un rapide renforcement du dollar et des inspections hebdomadaires décevantes ont plombé les cotations américaines.

Fermé lundi à l’occasion du 4 juillet, Chicago a ouvert sa semaine sur de larges pertes ce mardi, accentué par un très rapide renforcement du dollar à l’international. Le week-end a en effet été rythmé par des précipitations favorables aux cultures et les cartes météo anticipent de nouveaux apports ces prochains jours.

Les inspections hebdomadaires de blé (112 kt), de maïs (677 kt) et de soja (355 kt) dans les ports américains sont en outre ressorties nettement sous les attentes du marché la semaine passée. StatCan a également appuyé sur la tendance en réhaussant de 230 khas son estimation des surfaces canadiennes de printemps, à 7,4 Mha (6,7 Mha l’an dernier).

À la clôture de Chicago, le blé SRW à échéance septembre 2022 a diminué de 39 c$/bu, à 8,07 $/bu. Le maïs à terme décembre 2022 s'est contracté de 29 c$/bu à 5,79 $/bu. La fève de soja à livraison novembre 2022 a baissé de 79,25 c$/bu, à 13,16 $/bu.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

Terre-net Média