Chicago Les cours chutent avec les menaces commerciales américaines

AFP

Les cours du blé, du soja et du maïs ont baissé pour la troisième fois consécutive alors que les États-Unis ont durci leur position contre la Chine en annonçant de nouvelles taxes sur 200 milliards de dollars de produits importés.

« Cette nouvelle qui s'affiche à la une de l'ensemble des médias fait chuter non seulement le marché des actions mais également les marchés agricoles », a affirmé Steve Georgy de la société de courtage Allendale. L'administration américaine a franchi mardi un pas supplémentaire dans la guerre commerciale qui oppose les États-Unis et la Chine en dressant une liste supplémentaire de produits chinois importés, équivalent à un montant de 200 milliards de dollars par an, qu'ils menacent de taxer dès septembre.

Au lendemain de cette annonce, le niveau de la monnaie chinoise, le yuan, s'affichait au plus bas depuis quasiment un an face au dollar, a remarqué Mike Zuzolo de Global Commodity Analytics. « Cette chute de la monnaie chinoise face au dollar va renchérir les achats réalisés par Pékin aux USA et de ce fait, encourager les Chinois à chercher d'autres sources d'approvisionnement, en Asie et en Amérique du Sud », a-t-il estimé. La Chine, qui a acheté l'an dernier 30 % de la production américaine de soja, menace également d'imposer des restrictions sur les importations d'oléagineux américains en guise de mesure de rétorsion aux attaques américaines. La hausse du dollar en tant que valeur refuge représente par ailleurs une crainte pour le marché américain du blé selon M. Zuzolo, dans la mesure où « elle risque de faire perdre aux États-Unis de la compétitivité face au blé de la mer noire.

Les cours du maïs et du soja ont de leur côté souffert des anticipations de hausse de la production américaine dans le rapport mensuel sur l'offre et la demande de produits agricoles dans le monde (Wasde), qui sera publié jeudi par le ministère américain de l'agriculture (USDA).

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en décembre, le contrat le plus échangé, a terminé mercredi à 3,5325 dollars contre 3,6075 dollars mardi à la clôture. Le boisseau de blé pour septembre, le contrat plus échangé, a clôturé à 4,7175 dollars contre 4,9200 dollars mardi. Le boisseau de soja pour novembre, également le plus échangé, a fini à 8,4825 dollars contre 8,7150 dollars la veille.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous