Céréales Les cours du blé et du maïs reculent

AFP

Les cours du blé et du maïs évoluaient en nette baisse jeudi à la mi-journée en Europe, sur des prises de bénéfice, avant la publication vendredi soir d'un rapport du ministère américain de l'agriculture faisant le point sur les prévisions de production dans le monde.

Vers 13 h (11 h GMT) sur Euronext, la tonne de blé perdait 2,75 euros à 211,75 euros sur le contrat de septembre, ainsi que pour l'échéance de décembre, à 212,50 euros, pour 24 609 lots échangés. A la même heure, la tonne de maïs abandonnait 2,50 euros sur le contrat de novembre, à 192 euros, et 3 euros sur l'échéance de janvier, à 192,50 euros, pour 761 lots échangés.

Le rapport devrait confirmer une nette baisse de la production de blé et de maïs en Europe en 2018, mais le marché a déjà intégré cette donnée avec des envolées inhabituelles de cours depuis le début du mois. Les opérateurs notent un « inhabituel » achat par l'Allemagne de 400 000 tonnes de blé fourrager venu des pays de la mer Noire. Cet achat « vient après un premier achat qui portait le mois dernier sur un volume déjà à peu près équivalent » souligne Agritel.

Côté mer Noire, le marché attend d'ici quelques jours la signature d'un accord en Ukraine entre le ministre de l'agriculture et des exportateurs sur les volumes qui sortiront du pays sur la campagne en cours. Après des rumeurs la semaine dernière, démenties depuis, selon lesquelles il pourrait y avoir une limitation des exportations ukrainiennes de blé, le ministère a précisé dans un communiqué qu'il n'y aurait pas de limite supplémentaire à l'exportation, rapporte encore Agritel.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous