Chicago Les cours reculent avant un rapport mensuel américain

AFP

Les cours du blé, du maïs et du soja ont terminé en baisse lundi après le fiasco du sommet du G7 au Canada et à la veille de la publication d'un rapport mensuel du ministère américain de l'agriculture (USDA).

« L'échec du sommet du G7 a affecté les prix sur le marché agricole », a commenté Dewey Strickler de Watch Market Advisors. À l'occasion ce week-end du sommet des dirigeants des pays riches du G7, le président américain Donald Trump a fait volte-face contre ses alliés d'Europe et du Canada, qu'il a menacés de droits de douane alourdis. « On peut raisonnablement penser que les différents désaccords (entre les États-Unis et ses partenaires, ndlr) seront sans doute finalement surmontés à un moment. Le problème c'est qu'ils ne le seront pas à court terme », a noté Dewey Strickler. Déjà loin du Canada, Donald Trump a les yeux tournés vers Singapour où il doit rencontrer mardi le leader nord-coréen Kim Jong Un. « D'une certaine manière l'issue de cette rencontre pourrait influencer la manière dont la Chine va négocier avec l'administration Trump » concernant leurs dossiers commerciaux, et donc influencer les prix, a affirmé Dewey Strickler, Pékin étant le plus gros importateur de soja américain.

Également à l'agenda mardi, la publication d'un rapport mensuel de l'USDA sur l'offre et la demande de produits agricoles dans le monde (Wasde). Les courtiers se sont positionnés à la veille de ce rapport généralement très suivi. Le maïs et le blé ont ainsi été d'autant plus chahutés lundi que l'« on attend des rendements américains en hausse concernant les deux », a rappelé Dewey Strickler. Le rapport hebdomadaire de l'USDA sur l'état de progression des semis et la qualité des récoltes était quant à lui attendu après la séance lundi. « Les pluies récentes devraient avoir aidé à améliorer les conditions dans de nombreuses zones du Midwest », a affirmé la maison de courtage Allendale, et continuer à contribuer au recul des cours du soja et du maïs comme la semaine dernière.

Le cours du blé a légèrement atténué son recul lundi en raison des craintes de sécheresse toujours présente en Australie et en Russie, d'après Dewey Strickler. Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en juillet, le contrat le plus actif actuellement, a terminé lundi à 3,6725 dollars contre 3,7775 dollars vendredi à la clôture, au plus bas depuis la fin-février. Le boisseau de blé pour juillet, également le contrat le plus échangé, a fini à 5,1450 dollars contre 5,2000 dollars en fin de semaine dernière. Le boisseau de soja pour la même échéance, le contrat le plus actif, a clôturé à 9,5375 dollars contre 9,6925 vendredi, au plus bas depuis la mi-janvier.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous