Marché des céréales Les prix du blé en légère baisse dans un marché attentiste

AFP

Les prix du blé étaient en légère baisse jeudi à la mi-journée, dans un marché attentiste, qui poursuivait son mouvement de consolidation faute d'éléments nouveaux susceptibles de soutenir les cours, après l'annonce par la Russie de son intention de ne pas taxer les exportations.

« On est sur des niveaux de prix qui dessinent quelque chose de plutôt baissier. On va peut-être revenir sur un niveau de prix plus bas, en l'absence de nouvelles haussières », déclarait à l'AFP Damien Vercambre, du cabinet Inter-Courtage. « On attend de voir ce qu'ils (les Russes) vont exporter cette semaine. La semaine dernière, c'était très, très fort. S'ils continuent à exporter autant, ils vont cesser bien avant Noël les exportations », estimait Damien Vercambre. Dans le cas contraire, les marchandises russes pourraient sérieusement concurrencer les producteurs européens jusqu'au printemps.

Vers 12 h 45 (10 h 45 GMT) sur Euronext, la tonne de blé reculait de 25 centimes d'euro sur l'échéance de décembre, à 199,50 euros, et de 25 centimes également sur celle de mars, à 201,75 euros, pour un peu plus de 7 200 lots échangés. La tonne de maïs, elle, suivait, comme ces derniers jours, le blé, reculant de 50 centimes sur l'échéance de novembre, à 180,75 euros, et étant inchangée sur celle de janvier, à 183 euros, pour 400 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous