Céréales Les prix du blé se stabilisent

AFP

Les prix du blé se stabilisaient, mercredi à la mi-journée, après avoir touché un nouveau plancher, ce alors que l'euro se stabilisait lui aussi.

Peu avant 12h30 (10h30 GMT), la tonne de blé était inchangée sur septembre à 159,50 euros et regagnait 75 centimes sur décembre à 164 euros, dans un volume de transactions de plus de 9.000 lots.

La chute des cours s'est poursuivie la semaine dernière et au début de cette semaine, les prix subissant notamment la pression des pays de la mer Noire, dont la récolte s'annonce plus que jamais colossale et en très forte hausse par rapport l'an dernier.

« La baisse des prix motive le retour des acheteurs en blé tendre à l'image de l'Egypte qui lance aujourd'hui un nouvel appel d'offres pour des chargements programmés fin septembre », précise le cabinet Agritel. Le résultat devrait selon lui être communiqué avant la fin de journée avec un avantage pour les origines mer Noire malgré les prix en baisse également en Europe.

L'euro s'est également stabilisé face au dollar, et s'est même légèrement replié ces derniers jours, permettant aux céréales européennes de regagner un peu de compétitivité.

La tonne de maïs suivait cette tendance sur Euronext, regagnant 50 centimes sur novembre à 163 euros et 50 centimes également sur janvier à 165,50 euros, dans un volume de transactions de 200 lots environ.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur :

Observatoire des marchés de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous