Céréales Les prix en repli dans un marché européen au ralenti

Afp

Paris, 24 avr 2014 (AFP) - Les cours des céréales européennes se repliaient jeudi à la mi-journée, en raison de la météo pluvieuse, dans un marché tournant au ralenti à cause d'une demande poussive, à l'intérieur comme à l'export.

Peu avant 12h30 (10h30 GMT) sur Euronext, la tonne de blé perdait 75 centimes sur l'échéance de mai à 214 euros et 50 centimes sur celle de novembre à 202 euros. Le volume d'échanges était faible avec 3.800 lots toutes échéances confondues. A la même heure, le maïs perdait 75 centimes sur l'échéance de juin à 185 euros la tonne et 1,75 euro sur celle d'août à 190,25 euros.

Outre les pluies en France qui ont fait baisser les prix ces derniers jours, il y a un « désintérêt » des pays importateurs pour les céréales françaises car « on est trop chers en blé, en maïs, en orge », estime Edward de Saint-Denis, de la société de courtage Plantureux et Associés. De plus, « les industriels français commencent à être bien couverts » et achètent donc moins, a-t-il ajouté. « Ces derniers jours, l'activité sur le marché à terme du blé a été moins importante que l'an dernier à la même époque », relève aussi Arnaud Saulais de chez Starsupply Renewables.

« En fait, les coopératives sont assez réticentes à acheter des options pour préparer la nouvelle récolte car elles sont haussières sur le moyen terme à cause des tensions politiques en Europe de l'Est et à cause du manque d'humidité des sols en France », explique-t-il.

A l'international, le Japon a acheté 108.000 tonnes de blé aux Etats-Unis, Canada et Australie. Au Maroc, l'un des principaux importateurs de blé et client de la France, le ministère de l'Agriculture projette une production de céréales en forte baisse pour 2014/2015, à 6,7 millions de tonnes contre 9,7 l'année précédente. Pour le blé, la production n'atteindrait que 3,7 millions de tonnes contre 5,2 millions l'an passé.

En France, sur le marché physique, blé et maïs perdaient un euro.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur :

Observatoire des marchés de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous