Céréales Les prix stables malgré des inquiétudes sur le blé

Afp

Paris, 22 juin 2015 (AFP) - Les cours européens des céréales entamaient la semaine quasiment à l'équilibre lundi, malgré des inquiétudes sur la prochaine récolte de blé, qui pourrait pâtir d'un temps trop sec.

« L'état des cultures paraissait exceptionnel il y a quelques semaines, néanmoins la phase de sec sur le quart nord-est de la France, l'Allemagne et la Pologne a endommagé le potentiel de rendement en blé ou en orge », analyse le cabinet Agritel dans une note.

L'établissement public FranceAgriMer a annoncé que « 85 % du blé français était dans un état bon à excellent contre 87 % la semaine précédente, en raison de la sécheresse des sols dans certaines parties du pays », rappelle Arnaud Saulais, de Starsupply Commoditiy Brokers.

Sur Euronext vers 12h30 (10h30 Gmt), la tonne de blé gagnait 25 centimes sur l'échéance de septembre à 178,75 euros, ainsi que sur celle de décembre à 180,50 euros. Un peu plus de 2.000 lots avaient été échangés.

Le maïs gagnait 25 centimes, à 162 euros sur l'échéance d'août et 163 euros sur celle de novembre. Environ 200 lots avaient changé de main.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur :

Observatoire des marchés de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous