Weather market Les risques de sécheresse en zone mer Noire s'accentuent

Terre-net Média

Les risques américains s'éloignent, tandis que la sécheresse en Russie et Ukraine prend de l'ampleur.

Sol secEn Ukraine, certaines zones n’ont reçu que 20 à 40 % des précipitations. (©Terre-net Média)

Malgré les faibles surfaces de blé US enregistrées cette année, les opérateurs restent focalisés sur l’évolution du climat américain. L’arrivée des pluies sur une bonne partie des zones de production a notamment soulagé le déficit hydrique qui perdurait depuis le début de l’année.

Plus au Nord, au Canada, le redoux a permis une fonte des neiges, la campagne va donc pouvoir débuter.

En Amérique du Sud, des pluies sont attendues en Argentine, ce qui devrait retarder le début des récoltes mais favoriser le développement des sojas encore en phase de remplissage.

En mer Noire par contre, les risques s’accentuent. Des analystes russes prévoient une sécheresse dans le sud du pays sur la période avril-juin. En Ukraine également, certaines zones n’ont reçu que 20 à 40 % des précipitations. Les cultures sont toujours en bon état, mais l’évolution hydrique des sols sera à surveiller. 

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur :

Observatoire des marchés de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous