Marchés agricoles Les stocks mondiaux de blé revus à la hausse par un rapport américain

AFP

Le ministère américain de l'agriculture a revu à la hausse les stocks mondiaux de blé, compromettant tout espoir de soutien des cours de cette marchandise pour laquelle la Russie affirme plus que jamais sa suprématie à l'exportation.

Les stocks de fin de campagne sont désormais estimés à 268,9 millions de tonnes (Mt), soit 2,8 Mt de plus que précédemment, notamment suite à une réévaluation importante à la baisse de la consommation en Inde (-2 Mt à 98 Mt). La Russie, elle, est plus que jamais la puissance dominante à l'exportation, avec 37,5 Mt (+1,5 Mt), taillant encore des croupières à l'Union européenne (25 Mt, -1 Mt) et aux États-Unis (25,1 Mt, -0,7 Mt). Cela fait plusieurs mois que la France, notamment, voit ses objectifs d'exportations révisés à la baisse. Les augmentations des stocks sont « un peu supérieures aux attentes », selon Paul Gaffet, analyste au cabinet ODA.

À l'inverse, le maïs voit ses stocks baisser de 4 Mt à l'échelle de la planète, notamment en raison d'une sérieuse baisse de la production prévue en Argentine (-3 Mt à 36 Mt) et, dans une moindre mesure, au Brésil (-0,5 Mt à 94,5 Mt), en raison de la sécheresse qui a sévi ces dernières semaines. Alors que « la demande mondiale reste là », note Paul Gaffet, ce sont deux grands pays exportateurs qui voient leur production minorée.

En conséquence, relève-t-il, dans un jeu de vases communicants, le ministère américain revoit considérablement à la hausse l'objectif d'exportation des États-Unis (+4,5 Mt à 56,5 Mt), ce qui pourrait soutenir les prix. Pour ce qui est du soja, compte tenu de la sécheresse de ces derniers temps, l'Argentine voit sa production considérablement revue à la baisse (-7 Mt à 47 Mt), soit encore 1 Mt en-dessous de ce que prévoyaient la moyenne des experts. Le Brésil, lui, voit sa production revue légèrement à la hausse (+1 Mt à 113 Mt). Le stock mondial est un tout petit peu en-dessous des attentes à 94,4 Mt.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous