; Des stocks US de maïs inférieurs aux attentes propulsent les cours

Chicago Le blé US bondit sur des sommets de trois mois

Terre-net Média

Des réserves US de maïs inférieures aux attentes et les tensions en mer Noire propulsent les céréales américaines à la hausse. Les stocks de soja au 1er septembre ont en revanche dépassé le consensus.

Les céréales américaines ont enregistré une vive progression vendredi soir à la suite d’une nouvelle publication de l’USDA. Le département américain de l’agriculture a notamment chiffré les stocks américains de maïs au 1er septembre à 35 Mt seulement, un volume nettement inférieur aux attentes du marché. La récolte 2021 a par ailleurs été réduite d’un million de tonnes, à 382,9 Mt. L’escalade de tension en mer Noire incite également toujours les cours mondiaux à la hausse.

L’USDA a toutefois également relevé de 800 000 t la production soja US 2021, à 121,5 Mt. Les stocks américains au 1er septembre ont par conséquent sensiblement dépassé le consensus en s’établissant à 7,46 Mt. En réaction, les prix de la fève se sont enfoncés à leur plus bas niveau depuis le début du mois.

À la clôture de Chicago, le blé SRW à échéance décembre 2022 a bondi de 25.25 c$/bu, à 9.21 $/bu. Le maïs à terme décembre 2022 s'est apprécié de 8 c$/bu à 6.78 $/bu. La fève de soja à livraison novembre 2022 a dévissé de 46 c$/bu, à 13.65 $/bu.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

Terre-net Média