Weather Market Les températures élevées en Russie inquiètent

Terre-net Média

Les pluies européennes arrivent au mauvais moment, tandis que la montée des températures en mer Noire inquiète.

Les températures élevées en Russie inquiètent Les pluies arrivent trop tardivement pour les cultures d'hiver. (©PixaBay)Après une sortie d’hiver particulièrement sèche, une bonne partie de l’Europe reçoit désormais des pluies régulières et les prévisions à quinze jours restent humides. Malgré cela, le déficit hydrique reste très marqué en Allemagne et en Grande-Bretagne. Les pluies arrivent en outre certes à point nommé pour les cultures semées au printemps, mais le début des moissons des variétés d’hiver risque d’être perturbé par ces précipitations intempestives.L’inquiétude est également de retour en mer Noire. Une nouvelle montée des températures est en effet en cours sur une bonne partie de la Russie et de l’Ukraine ce qui apporte un risque notable sur les blés en fin de cycle. Outre-Atlantique également, les moissons de blé d’hiver débutent après des semaines de sécheresse. Les blés de printemps profitent en revanche de bien meilleures conditions. La Corn Belt reçoit de son côté des précipitations régulières qui aident au bo...

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous