; Chicago cède sous le poids des prises de profits

Chicago Lourdes prises de bénéfices à Chicago

Terre-net Média

Les prises de bénéfices renvoient les céréales américaines à la baisse tandis que le soja initie un rebond.

Les céréales américaines ont finalement cédé sous les prises de bénéfices vendredi soir à Chicago, malgré l’affaiblissement du dollar à l’international. Outre ces considérations techniques, le marché intègre également une probable accélération des travaux de semis ces derniers jours en raison d’un climat un peu plus favorable dans la Corn Belt.

Les cartes météos annoncent toutefois un retour des précipitations sur les sept prochains jours, tandis que les cultures de blé HRW dans le Midwest risquent à nouveau de souffrir de déficit hydrique. Le marché américain reste en outre porté par le dernier rapport USDA, dans lequel les stocks US de fin de campagne 22/23 de blé ont été annoncées à 16,8 Mt, en retrait d’un million de tonnes sur un an, tandis que ceux de maïs sont attendus en baisse de 2 Mt (34,5 Mt).

Le complexe soja a, à l’inverse, profité d’une rapide montée des cours du brut pour initier un rebond après ses lourdes pertes de la veille. L’USDA a en outre confirmé la vente de 132 kt de soja à destination de la Chine durant la séance.

À la clôture de Chicago, le blé SRW à échéance juillet 2022 a baissé de 1.2 c$/bu, à 11.77 $/bu. Le maïs à terme juillet 2022 s'est relâché de 10.2 c$/bu à 7.81 $/bu. La fève de soja à livraison juillet 2022 a grimpé de 32.8 c$/bu, à 16.46 $/bu.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

Terre-net Média