Chicago Maïs, blé et soja rebondissent après une forte chute

AFP

Les cours du maïs, du blé et du soja ont rebondi mercredi à Chicago après avoir lourdement chuté la veille face à la montée des tensions commerciales entre Washington et Pékin.

Le boisseau de soja (environ 25 kg) pour livraison en juillet, qui avait plongé de plus de 7 % en séance mardi avant de limiter ses pertes, a ainsi regagné 0,06 % mercredi, remontant de 8,8900 dollars à 8,8950 dollars. Le boisseau de maïs pour la même échéance a clôturé à 3,5425 dollars contre 3,5375 dollars la veille, en hausse de 0,14 %. Le boisseau de blé, également pour livraison en juillet, a fini à 4,8825 dollars contre 4,7775 dollars mardi, en progression de 2,20 %.

« Les marchés agricoles reprennent leur souffle après l'extrême volatilité des deux dernières séances », ont estimé les analystes d'Allendale en soulignant également que les cours du maïs ont perdu plus de 13 % et ceux du soja plus de 14 % en un peu moins de quatre semaines. « Les questions qu'on peut désormais se poser sont : les récoltes américaines de maïs et de soja peuvent-elles être encore plus importantes que prévu actuellement ? La crainte autour des exportations de soja américain justifie-t-elle une baisse de 2,10 dollars le boisseau ? Les fonds d'investissement vont-ils continuer à vendre ? la météo va-t-elle rester idéale aux États-Unis ? Les tensions commerciales vont-elles se résoudre dans les prochains mois ? » « On finira par avoir la réponse à ces questions mais en attendant la volatilité sur les marchés agricoles va persister », ont-ils avancé.

Pour eux, à court terme, la météo reste en tout cas favorable aux récoltes, avec notamment des averses importantes dans plusieurs zones du Nebraska, de l'Iowa, de l'Illinois, et des températures correctes. Ces conditions propices aux rendements ont limité la progression des cours du maïs et du soja. Les questions commerciales restent aussi à l'esprit des investisseurs, ne serait-ce que pour l'annonce par l'Union européenne de l'application dès vendredi de mesures de rétorsion contre certains produits américains, dont le riz, le maïs et le tabac, en réponse aux taxes de Washington sur son acier et son aluminium,a souligné Mickael Zuzolo de Global Commodity Analytics.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous