Chicago Maïs et blé en hausse, le soja recule

AFP

Les cours du maïs ont fluctué pour terminer en hausse jeudi à Chicago de même que ceux du blé tandis que le soja a reculé, avec de meilleures conditions météorologiques aux États-Unis.

Au Brésil, « la sècheresse reste une inquiétude », selon Dan Cekander de DC Analysis, et a joué sur le cours du maïs. Aux États-Unis, grâce à des pluies, les progrès des plantations ont été importants pour le soja mais aussi le maïs, a-t-il précisé. Le soja faisait aussi l'objet de prises de profits, selon Jason Britt de Central State Analysis. Pour le blé et surtout le maïs, les contrats sur l'ancienne récolte, clos en mai, s'échangeaient plus hauts que ceux de juillet, la nouvelle récolte, montrant que « ceux qui avaient parié à la baisse sur le contrat de mai avaient des difficultés à sortir » de leurs positions, a expliqué Dan Cekander.

Avec la fin du mois vendredi et le repositionnement attendu des fonds d'investissements, les cours étaient agités, a souligné Jason Britt. Lundi, le ministère publiera son rapport sur l'état des cultures aux États-Unis. « Avec le climat coopératif, on devrait voir une belle progression des plants », a estimé l'analyste.

Le boisseau de blé (environ 27 kg) pour livraison en juillet, le plus échangé, a conclu à 7,2900 dollars contre 7,2275 dollars en hausse de 0,86 %. Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en juillet a fini à 6,4825 dollars contre 6,4400 dollars à la dernière clôture, en progrès de 0,66 %. Le boisseau de soja (environ 27 kg) pour livraison en juillet a terminé à 15,0225 dollars contre 15,1375 dollars mardi, en repli de 0,76 %.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous