Chicago Maïs et blé rebondissent à l'issue d'une séance écourtée

AFP

Les cours du maïs et du blé ont rebondi mardi à Chicago après la publication d'un rapport sur la progression des récoltes américaines, lors d'une séance écourtée par les célébrations d'indépendance. Le soja a affiché un recul modeste.

Les marchés agricoles ont clôturé un peu plus tôt qu'à l'accoutumée mardi aux Etats-Unis à la veille des célébrations d'indépendance mercredi, à l'occasion desquelles l'ensemble des marchés américains seront fermés.

Au lendemain d'une chute de 3,30 %, soit le plus fort recul en une séance depuis août 2017, le cours du maïs a progressé mardi après la publication la veille d'un rapport hebdomadaire sur l'état des récoltes américaines par le Département de l'Agriculture (USDA). Ce rapport a fait état d'une légère détérioration du maïs jugé « bon » à « excellent », passé de 77 % à 76 % en une semaine. Ce recul de la qualité a un peu pesé sur le cours de la céréale bien que les analystes de Commerzbank jugent ce niveau « encore très élevé malgré de récentes fortes pluies qui ont endommagé des jeunes récoltes dans certaines régions ». De plus, « les températures (actuellement) au-dessus de la normale aux Etats-Unis, et particulièrement les nuits chaudes, soulèvent des inquiétudes concernant la pollinisation » du maïs, ont indiqué les analystes de CHS Hedging.

Le blé a également rebondi après une séance de très fort recul la veille, où le cours avait lâché 4,19 %, la plus forte chute sur une séance depuis pratiquement un an. « Le blé d'hiver a été récolté à 51 %, bien en-dessous des anticipations à 56% », ont noté les analystes de la maison de courtage Allendale, citant les données du rapport hebdomadaire de l'USDA.

Le cours du soja a quant à lui été peu influencé par ce rapport, qui a noté un recul de 2 points des récoltes jugées « bonnes » à « excellentes » par rapport à la semaine précédente. Le cours, qui a perdu près de 20 % depuis la fin mai, est toujours lesté par les inquiétudes de guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine alors que les deux pays doivent annoncer vendredi la mise en place de taxes punitives sur un certain nombre de produits importés chez l'un et l'autre.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en décembre, contrat le plus échangé, a clôturé mardi à 3,6425 dollars, contre 3,5900 dollars lundi. Le boisseau de blé pour septembre, le plus échangé actuellement, a terminé à 4,9100 dollars, contre 4,8025 dollars la veille. Le boisseau de soja pour novembre a fini à 8,6425 dollars, contre 8,6950 dollars en fin de séance précédente.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr

© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous