Chicago Maïs et soja aidés par des ventes solides

AFP

Les cours du maïs et du soja cotés à Chicago, aidés par des chiffres meilleurs que prévu sur les exportations, ont terminé en hausse jeudi tandis que ceux du blé ont reculé.

Les ventes à l'étranger lors de la semaine se terminant le 12 septembre se sont montrées « très solides pour le maïs et le soja », a jugé Brian Hoops de Midwest Market Solutions. Selon un rapport hebdomadaire du ministère américain de l'agriculture, environ 1,45 million de tonnes de maïs et 1,73 million de tonnes de soja ont été commandées sur cette période. Toutefois, a souligné Steve Georgy de la maison de courtage Allendale, « on s'interroge encore beaucoup dans les salles de marché sur les futures commandes de la Chine ». Depuis que Pékin a décidé de faire un geste de bonne volonté la semaine dernière en assurant vouloir acquérir plus de produits agricoles américains, des acheteurs chinois ont commandé pour 720 000 tonnes de soja. « Mais on a besoin de voir plus de commandes pour que les cours (de l'oléagineux) continuent à monter », a commenté Steve Georgy. Les ventes de blé, qui se sont élevées à 286 600 tonnes, se sont pour leur part affichées « à leur plus bas en dix semaines », a souligné Brian Hoops. Côté météo, les dernières prévisions, qui s'étendent maintenant jusque début octobre, « restent non menaçantes », a indiqué Steve Georgy.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en décembre, le plus échangé, a terminé jeudi à 3,7275 dollars contre 3,7125 dollars la veille (+ 0,40 %). Le boisseau de blé pour livraison en décembre, le plus actif, a fini à 4,8800 dollars contre 4,8950 dollars à la clôture précédente (- 0,31 %).

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous