Chicago Maïs et soja baissent en attendant la suite des négociations USA-Chine

AFP

Les cours du maïs et du soja ont reculé lundi à Chicago en attendant de nouvelles informations sur les négociations commerciales entre les États-unis et la Chine tandis que ceux du blé ont profité de l'annonce d'importantes ventes à l'étranger.

« La parution (vendredi) d'un rapport (sur l'offre et la demande mondiale de produits agricoles) très attendu et qui déclenche habituellement beaucoup de réactions a finalement apporté peu de surprises et provoqué peu de réactions sur les marchés », a indiqué Steve Georgy, de la maison de courtage Allendale.

Les investisseurs « vont désormais surveiller de très près toutes les informations sur les discussions sino-américaines », a-t-il souligné. Chinois et Américains ont en effet repris lundi leurs négociations commerciales, à moins de trois semaines de l'échéance fixée par le président américain, Donald Trump, avant une nouvelle salve de sanctions commerciales contre Pékin.

Le représentant adjoint au Commerce, Jeffrey Gerrish, a entamé des discussions préliminaires avant d'autres tractations prévues jeudi et vendredi avec les hauts responsables en charge de la négociation. Ces pourparlers sont scrutés par les acteurs du marché agricole car l'imposition de taxes élevées à l'importation par la Chine l'été dernier a fortement affecté les ventes de soja, et dans une moindre mesure de maïs, produits aux États-Unis.

Les cours du blé, de leur côté, ont légèrement profité de l'annonce de deux ventes importantes portant sur 128 000 tonnes à destination du Nigeria et sur 120 000 tonnes à destination de l'Égypte. Cette dernière, dévoilée vendredi, avait déjà soutenu les cours.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en mars, contrat le plus échangé, a terminé lundi à 3,7275 dollars contre 3,7425 dollars vendredi à la clôture. Le boisseau de blé pour mars, également le plus actif, a clôturé à 5,1825 dollars contre 5,1725 dollars en fin de semaine précédente. Le boisseau de soja pour mars, le contrat le plus échangé, a fini à 9,0500 dollars contre 9,1450 dollars vendredi.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous