Chicago Maïs et soja dopés par un nouvel accord de libre-échange

AFP

Les cours du maïs et du soja ont nettement rebondi lundi, portés par l'accord conclu entre les États-unis, le Canada et le Mexique pour un nouveau traité de libre-échange et une météo défavorable aux moissons.

Les prix du blé ont progressé plus modérément. Les négociateurs américains, canadiens et mexicains sont parvenus dimanche, une demi-heure seulement avant l'expiration d'un ultimatum fixé par Washington, à un nouvel accord de libre-échange pour l'Amérique du Nord nommé l'Accord États-Unis-Mexique-Canada (AEUMC), en remplacement d'un traité datant de 1994, l'Aléna. De quoi rassurer les agriculteurs américains qui craignaient que les négociations ne piétinent plus longtemps, voire n'aboutissent pas. Or le Canada et le Mexique sont d'importants clients pour les producteurs de maïs et, dans une moindre mesure, de blé et de soja aux États-Unis.

Cette annonce, qui relance les perspectives d'importantes commandes, « a permis de compenser les effets très négatifs du rapport publié vendredi sur le niveau des stocks de produits agricoles », a souligné Michael Zuzolo, de Global Commodity Analytics.

Selon ce document, les stocks de maïs s'élevaient au 1er septembre à 2,14 milliards de boisseaux. Cela correspond à une baisse de 7 % par rapport à l'an dernier, mais les analystes prévoyaient un repli plus prononcé de 12 %. Les stocks de soja atteignaient de leur côté 438 millions de boisseaux, ce qui représente un bond de 45 %.

Selon Dax Wedemeyer, de la maison de courtage US Commodities, les prix des produits agricoles ont aussi bénéficié lundi de l'anticipation de pluies et de températures fraîches dans les jours à venir dans le centre des États-Unis. « Cela devrait affecter les moissons en cours » et peut-être la production, a-t-il noté.

Les cours du blé pour leur part s'affichaient en baisse en début de séance. Mais « la vigueur des autres marchés agricoles a fini par avoir raison de cette faiblesse », a estimé Dax Wedemeyer.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en décembre, contrat le plus échangé, a terminé lundi à 3,6575 dollars, contre 3,5625 dollars vendredi (+ 2,67 %). Le boisseau de blé pour décembre a fini à 5,0950 dollars, contre 5,0900 dollars à la précédente clôture (+ 0,10 %). Le boisseau de soja pour novembre, également le contrat le plus échangé, a clôturé à 8,5775 dollars, contre 8,4550 dollars vendredi (+ 1,45 %).

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous