Chicago Maïs et soja portés par de bonnes ventes à l'étranger

AFP

Les cours du maïs et du soja ont bondi jeudi à Chicago à la faveur de ventes à l'étranger meilleures que prévu. Les cours du blé ont, eux, terminé en légère hausse.

Selon un rapport hebdomadaire du ministère américain de l'agriculture, environ 1,4 million de tonnes de maïs et 917 600 tonnes de soja ont été commandées par des clients étrangers lors de la semaine s'achevant le 13 septembre. Les analystes attendaient au mieux 1,2 million de tonnes de maïs et 900 000 tonnes de soja.

Les ventes de blé ont de leur côté atteint 468 400 tonnes, ce qui correspond au haut de la fourchette des anticipations.

Les cours du maïs ont aussi bénéficié de l'annonce d'une augmentation hebdomadaire de la production d'éthanol, fabriqué principalement à partir de la céréale aux États-Unis, selon les analystes de CHS Hedging. Toutefois, « les premiers retours de moissons confirment que les rendements de maïs, comme de soja, sont élevés », a souligné Steve Georgy de la maison de courtage Allendale. « La question reste de savoir si on va bien atteindre les prévisions, très élevées, de l'USDA », a-t-il ajouté.

La perspective d'une récolte abondante pèse en général sur les prix. Après quatre séances de hausse, les cours du blé ont un peu repris leur souffle. Leur progression était limitée par l'anticipation de pluies la semaine prochaine dans le sud de la région des Plaines, dans le centre des États-Unis. De quoi apporter une humidité bienvenue au moment où débutent les semis de la récolte d'hiver.

La baisse du dollar aidait aussi les cours sur les marchés agricoles, dans la mesure où elle rend moins chers les produits vendus dans la monnaie américaine pour les investisseurs munis d'autres devises.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en décembre, contrat le plus échangé, a terminé jeudi à 3,5250 dollars contre 3,4575 dollars la veille. Le boisseau de blé pour décembre a clôturé à 5,2400 dollars contre 5,2250 dollars mercredi. Le boisseau de soja pour livraison en novembre, le plus échangé actuellement, a fini à 8,5025 dollars contre 8,3000 dollars à la précédente clôture.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous