Le blé jusqu'à 280 €/t Les incertitudes climatiques et l’échéance de mai agitent le marché

Grégoire Heurtaut et Guillaume Lucas Terre-net média

Le marché était particulièrement excité ce 9 mai avec une variation record de + 36€/t sur le blé échéance mai 2011 à 17h20. La cotation avait alors atteint 280€/T.


Le potentiel de rendement baisse de
jour en jour(© Terre-net Média)
Le marché à clôturé à +27,75€/t par rapport au cours de clôture de vendredi dernier, soit 267.75€
C’est 27,75€ de hausse sur la journée contre une dizaine d’euros pour les échéances suivantes.

Toutes les conditions sont réunies pour mettre les marchés en trans ! Dans l’hémisphère Nord, la situation climatique demeure préoccupante : la moitié des Usa est soumise aux intempéries retardant les semis de printemps tandis que l’autre moitié et le Nord de l’Europe souffrent d’un déficit hydrique très important. Il réduit de jour en jour les potentiels de rendements.

D’autre part, sur le marché à terme du blé, l'échéance mai 2011 arrive à son terme ce mardi 10. Les opérateurs doivent donc déboucler leurs positions, agités par de sombres perspectives.

Aucune pluie en vue

 Le weather market en France n'est pas bon. On estime aujourd'hui une perte de 20% sur les rendements potentiels en blé. Et si dans 15 jours il n'y a pas de pluie, la perte attendue serait de 50%. (pas de pluie en prévision dans les 7 jours à venir).

En fait, plusieurs tendances se chevauchent.  D'un côté, les producteurs n'osent plus engager leur production de peur de ne pas pouvoir honorer leur contrat en volume et en qualité

De l'autre, les acheteurs craignent une hausse des prix très importante et souhaitent couvrir une partie des achats dès maintenant

Dernier facteur, la volatilité alimente la spéculation et vice versa!!


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous