Euronext Pour le blé, la flambée s'éteint

AFP

Le blé est lourdement retombé lundi sur le marché européen après la publication du rapport du ministère américain de l'agriculture USDA vendredi qui a beaucoup moins abaissé le stock mondial de fin de campagne qu'escompté par le marché.

Selon le rapport, les stocks mondiaux de blé en fin de campagne 2018/19 devraient s'élever à 258,96 millions de tonnes contre 260,88 Mt estimé en juillet. Cet abaissement de 2 Mt se compare à une baisse de 5 Mt attendue au minimum par le marché, certains opérateurs ayant suggéré la semaine passée qu'ils attendaient un abaissement de 10 Mt des stocks mondiaux pour prendre en compte les effets de la sécheresse en Europe cet été qui a réduit le volume des récoltes.

Peu après 17 h (15 h GMT) lundi, le blé perdait 3,50 euros la tonne sur l'échéance septembre à 207,25 euros, et 4,25 euros la tonne sur celle de décembre, à 208,50 euros, pour 53 715 lots échangés.

Le maïs aussi était en baisse, une « correction majeure après le mouvement de hausse des dernières semaines », note Agritel. Le rapport a revu à la hausse le potentiel de production de maïs aux Etats-Unis.

A la même heure, la tonne de maïs perdait 3,50 euros à 187 euros sur l'échéance de novembre, et 3,75 euros à 188,75 euros sur le contrat de janvier, pour 1 891 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous