Chicago Les prix du blé montent après un achat par l'Egypte

AFP

Les prix du maïs et du soja se sont repliés lundi à Chicago dans le sillage des prix du pétrole brut, tandis que le marché du blé s'est montré plus résistant après un important achat de la part de l'Egypte.


Les prix du maïs et du soja ont suivi la direction des cours
du pétrole brut. (© Terre-net Média)

L'Egypte, important importateur de blé, a passé un appel d'offres au cours du week-end et acheté 170.000 tonnes, dont une partie aux Etats-Unis. Côté offre, le marché du blé a été soutenu par les craintes de voir les cultures de blé d'hiver du centre des Etats-Unis endommagées par un front froid attendu au cours de la semaine, selon les dernières prévisions météorologiques, a rapporté Bill Nelson, de Doane Advisory Services.

Les investisseurs observaient l'évolution du soulèvement populaire en Egypte

Les prix du maïs et du soja ont en revanche suivi la direction des cours du pétrole brut, les deux cultures sont utilisées dans la fabrication de biocarburants. Le baril de brut échangé à New York a abandonné plus d'un dollar lundi, alors que les investisseurs observaient l'évolution du soulèvement populaire en Egypte, qui continuait lundi. Le pays abrite deux voies stratégiques acheminant le pétrole du Moyen-Orient, de la mer Rouge à la Méditerranée, dont le canal de Suez, et les investisseurs s'inquiètent de voir des perturbations depuis le début de la contestation sans précédent à l'encontre du régime en place.

Sur le Chicago Board of Trade, le boisseau (environ 25 kg) de blé pour livraison en mars a gagné 5 cents à 8,5875 dollars.
Le contrat de soja à échéance mars a perdu 9 cents à 14,2450 dollars.
Le contrat de maïs à échéance mars a abandonné 3,50 cents à 6,75 dollars après avoir atteint un nouveau plus haut depuis l'été 2008 à 6,8125 dollars.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous