Euronext Progression du blé, sur fond de parité euro/dollar favorable

AFP

Les prix du blé progressaient mercredi après-midi, soutenus par une parité euro/dollar toujours favorable.

Peu avant 16h00 (14h00 GMT) sur Euronext, la tonne de blé regagnait 1,50 euro sur l'échéance de septembre, à 171,75 euros, et 1,25 euro sur celle de décembre, à 174,75 euros, pour un peu plus de 11 500 lots échangés. L'euro se stabilisait face au dollar, au lendemain d'un plus bas depuis fin 2017, alors que l'Italie inquiète et que le billet vert reste soutenu par de bons chiffres sur la consommation aux États-Unis.

Autre facteur favorable à une bonne tenue des cours, l'organisme public FranceAgriMer a publié ses nouvelles estimations d'exportations de blé français, en légère progression, aussi bien vers les pays de l'UE, à plus de 9 millions de tonnes (+ 140 000 tonnes) que vers les pays tiers à 8,4 millions de tonnes (+ 100 000 tonnes).

De ce fait, l'organisme évalue à 2,5 millions de tonnes les stocks au terme de la campagne de vente actuelle. Pour le cabinet Inter-Courtage, c'est un niveau de stocks « très proche du stock outil », c'est-à-dire le stock nécessaire à l'auto-suffisance française entre l'ancienne et la nouvelle récolte (soit 10 % à 15 % de la consommation totale). Un niveau dont se rapproche également le maïs, qui reste toutefois au-dessus de ce seuil de « stock outil », avec des exportations en hausse de près de 200.000 tonnes à près de 5 millions de tonnes.

La tonne de maïs était à l'équilibre, regagnant 50 centimes sur l'échéance de juin à 166 euros et étant inchangée sur celle d'août à 169,75 euros, pour un peu plus de 2.400 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous