France Recul de l'excédent agroalimentaire en novembre

AFP

L'excédent commercial agroalimentaire français s'est contracté à 735 millions d'euros (- 86 millions d'euros par rapport à novembre 2017), en raison d'une baisse des exportations supérieure à celle des importations, a indiqué mardi Agreste, le service statistique du ministère de l'agriculture.

En novembre l'excédent commercial de la France avec les pays de l'Union européenne s'est élevé à 248 millions d'euros, en baisse de 84 millions d'euros par rapport à novembre 2017. Avec les pays non-UE, l'excédent s'est établi à 487 millions d'euros, quasiment stable par rapport à novembre 2017. Avec l'UE, la diminution des exportations concerne pour plus des trois quarts les produits transformés, dont les vins, le sucre et les produits laitiers (respectivement - 25, - 22 et - 19 millions).

La baisse des importations porte sur les produits transformés et les produits bruts, notamment sur le beurre et les agrumes, avec respectivement - 21 et - 16 millions d'euros sur un an.

Côté produits agricoles bruts, le solde des échanges est excédentaire pour le sixième mois consécutif, à 89 millions d'euros. Il progresse de 72 millions par rapport à novembre 2017. Au premier rang, les céréales dont la valeur des exportations a augmenté de 40 millions d'euros sur un an. Les exportations de légumes ont aussi augmenté de 31 millions d'euros sur un an, avec notamment des ventes de pommes de terre qui progressent de 31 millions d'euros. Ces diverses augmentations sont toutefois contrebalancées en partie par la baisse des ventes d'oléoprotéagineux.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous