AgroGeneration Retour au bénéfice grâce aux effets de change positifs

AFP

Le groupe français AgroGeneration, qui cultive céréales et oléagineux en Ukraine, est revenu dans le vert avec un bénéfice net de 1,8 million d'euros au premier semestre 2018, grâce à des effets de change positifs, selon des résultats publiés mardi.

Le bénéfice de 1,8 million d'euros tient aussi compte d'un ajustement positif de 0,4 million lié à l'application de la norme IFRS 16.

Au premier semestre 2017, le groupe avait essuyé une perte nette de 0,3 million d'euros. « Les conditions climatiques défavorables de l'été ont fortement affecté les rendements et la qualité des cultures précoces », indique le groupe dans un communiqué. AgroGeneration a confirmé qu'il ne pourrait pas compenser d'ici la fin de l'année la perte de 9 millions d'euros liée à la moindre performance des récoltes précoces, et donc pas « atteindre sa performance passée en (excédent brut d'exploitation) Ebitda cette année ».

Cependant, au cours du premier semestre, AgroGeneration « a pu compenser partiellement la baisse de la marge brute grâce à une réduction des frais généraux combinée à une nette amélioration du résultat financier, liée à l'appréciation de la hryvnia (ukrainienne) par rapport à l'euro, et affiche ainsi un résultat net positif », assure-t-il.

Le chiffre d'affaires ressort également en hausse, à 17,4 millions d'euros, soit 6 millions de plus qu'au premier semestre 2017. « Cette forte augmentation s'explique par des volumes vendus plus importants (95 000 tonnes contre 66 000 tonnes au 1er semestre 2017), correspondant à la vente des récoltes en stock au 31 décembre 2017 », selon le groupe.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous