Maïs De fortes tensions

GP Terre-net média

Si l’arrivée de quelques pluies, fin avril, a détendu le marché, celles-ci s’avéraient encore insuffisantes pour lever les craintes de sécheresse. Une situation propice au maintien de la tension sur les marchés. Analyse du marché du maïs d'avril et perspectives.

Malgré une petite détente des prix du maïs, en fin de mois, liée à l’amélioration climatique dans les zones de production de maïs aux Etats-Unis, le marché s’est plutôt bien consolidé en avril, sur une base de 225-230 euros/t (en rendu Bordeaux).

La situation du marché reste en effet très tendue, sur cette fin de campagne comme sur la prochaine. Les stocks sont au plus bas  et les retards d’emblavements, aux Etats-Unis sont importants. Or, les besoins mondiaux ont tendance à s’accroître, notamment la demande chinoise et celle de la filière du bioéthanol.

Sur le court terme, la tension n’a donc pas lieu de s’estomper, d’autant plus que les risques de sécheresse s’accentuent sur l’Europe.


(© Terre-net Média)

 

A lire sur le même sujet :

Blé : un marché très volatil

Colza : correction à la baisse

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur :

Observatoire des marchés de Terre-net


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Contenu pour vous