Chicago Soja et maïs reculent après des prévisions de météo favorable

AFP

Les cours du maïs et du soja ont baissé mardi à Chicago après la publication de prévisions météorologiques mensuelles favorables dans les zones de production américaines. Le blé a quant à lui progressé.

Surveillées par les courtiers, « les anticipations pour juin du National Weather Service (NWS) font état d'un temps favorable dans la majorité des zones qui produisent du maïs et du soja aux États-Unis », a indiqué Bill Nelson de Doane Advisory Services. Actuellement en pleine phase d'ensemencement, les fermiers américains connaissent déjà une météo plus clémente qu'il y a quelques semaines, leur permettant un travail de la terre plus intensif et des avancées significatives.Selon le dernier rapport hebdomadaire du ministère américain de l'agriculture (USDA) publié lundi, les semis de maïs sont en avance par rapport aux estimations, alors que l'inquiétude était grande il y a encore quelques semaines sur de potentiels lourds retards. Le cours de la céréale a ainsi reculé pour la deuxième séance consécutive après avoir franchi mardi un plus haut depuis deux ans.

Concernant le soja, les semis sont nettement en avance par rapport à la moyenne des cinq dernières années, réalisés à hauteur de 35 % contre 26 %. Le blé a quant à lui à nouveau bondi, affichant sa troisième séance de hausse d'affilée alors que les prévisions météo cette semaine dans la région des Plaines font état d'un temps sec, ont rappelé les analystes de CHS Hedging. Toutefois, « la possibilité de pluies étendues en fin de semaine prochaine est toujours d'actualité », ont-ils ajouté. Le rapport hebdomadaire de l'USDA sur les ventes américaines à l'étranger publié jeudi a quant à lui montré un niveau de transactions « faibles » sur le blé, selon CHS Hedging, mais en ligne avec les attentes, à 194 800 tonnes contre une fourchette prévue entre 100 000 et 500 000 tonnes. Les ventes de soja, à 506 600 tonnes, et de maïs à 1,11 million de tonnes, ont quant à elles été également dans la fourchette des anticipations.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en juillet, le contrat le plus actif actuellement, a terminé jeudi à 3,9525 dollars, contre 3,9925 mercredi à la clôture. Le boisseau de blé pour juillet, également le contrat le plus échangé, a fini à 4,9750 dollars contre 4,9425 dollars à la fin de la séance précédente. Le boisseau de soja pour la même échéance, le contrat le plus actif, a clôturé à 9,9500 dollars contre 9,9975 dollars lors de la précédente séance.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous